Little Sun pour un accès universel à l’énergie

La conférence de restitution en marge de la COP 22 organisée ce 02 décembre à Dakar par l’Observatoire des valeurs sociétales et éthiques des entreprises (Ovseo) a été une occasion pour les responsables de Little Sun à présenter les réalisations de leur entreprise qui vise à classer aux oubliettes la problématique mondiale de l’accès à l’énergie surtout en Afrique.

Lors de la conférence animée par Seyni Nafo, président du groupe des négociateurs africains à la COP 22, et initiée par Mahamadou Baldé, président de l’Ovseo, avec pour thème «Les changements climatiques et les solutions innovantes offertes par les énergies renouvelables en Afrique», Samuel Dansette s’est montré plus optimiste quant à l’accès à l’énergie des populations du  monde entier grâce à leurs produits (lampe solaire et chargeur solaire de téléphone portable). A l’en croire, citant World Energy Outlook 2014 & le gouvernement du Sénégal, (www.gouv.sn), « 1,1 milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’électricité dont 600 millions en Afrique ». Le taux d’électrification en Afrique : 42% (Source : World Energy Outlook 2014) et que 7,2 millions au Sénégal sur population de 14,3 millions, soit 1,6 millions de foyers. Selon M Dansette, plusieurs personnes ont accès aux produits de Little Sun comme les commerçants et les apprenants en milieu rural surtout. Avant de révéler que les études ont montrés qu’avec leurs produits, les élèves apprennent une heure de temps de plus par jour. Et Samuel Dansette de poursuivre que « le choix du pico-solaire s’explique par la qualité et un impact socio- économique important mais aussi à un prix abordable pour toucher une grande partie de la population sénégalaise, notamment dans les zones rurales ». A cela, s’ajoute des frais de distribution limités, ne nécessitant pas de maintenance technique. Pour lui, l’usage des produits de Little Sun « évite l’émission de plus de 25.000 tonnes de CO2 ». Concluant que ses lampes ont été allumées dans une salle à la COP 22 à Marrakech pour symboliser l’accès de tous à l’énergie.

Moctar Ficou / VivAfrik

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *