Le développement durable chez SOCOCIM via sa politique RSE

Madame Diop, responsable RSE à la Sococim a indiqué que les actions de son entreprise sont liées à l’environnement et la responsabilité sociétale.

Madame Diop s’exprimait lors de la conférence de restitution en marge de la COP 22 organisée par l’Observatoire des valeurs sociétales et éthiques des organisations (Ovseo). Se prononçant sur le sous thème « exposés des solutions et / ou problématiques d’entreprise pour l’adoption des énergies renouvelables au Sénégal et en Afrique », elle a expliqué que tous les ciments produits sont « certifiés « CE », label de la communauté européenne. Certification qualité, ISO 9001 depuis 2009, certification environnement, ISO 14001 depuis 2010 et certification sécurité, OSHAS 18001 en cours, objectif 2017». Ajoutant que la mise en place d’un comité local d’information et d’environnement (Clie) pour des rencontres annuelles avec les collectivités locales est effective. Pour assurer la réhabilitation des carrières, la Sococim a plané « plus 800 ha d’arbres dans le cadre de la ceinture verte de Bargny sur 8 km. En 2016, 6800 plants ont été réalisés dans la carrière de cette commune et 2700 à Pout. Avec les Lacs artificiels en carrières : plus 200 000 m3 de réserve d’eau de pluies ont été utilisé pour les besoins de la cimenterie » dira-t-elle.

A l’en croire, l’entreprise s’est illustrée dans la valorisation énergétique des déchets industriels dans ses fours. Elle a signé le protocole avec des entreprises sénégalaises pour la prise en charge de leurs déchets et leur élimination dans les fours de la cimenterie. La plantation de Jatropha et la valorisation des résidus de biomasses locales en substitution au charbon importé sont aussi des actions menées par la Sococim, détaille madame Diop. Sans occulter le projet certifié au Mécanisme de Développement Propre (MDP) par les Nations unies en 2012 pour les émissions de CO2 évitées. Achevant son propos, elle argue que la « Fondation Sococim a pour dessein d’améliorer le cadre de vie dans la zone du centre-ville de Rufisque, d’encourager les changements de comportements afin de conserver un environnement propre, et de développer un système intégré de gestion de déchets (20 emplois créés) ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Le développement durable chez SOCOCIM via sa politique RSE”